Lac Minnewanka

Une montagne peut en cacher une autre

Après une longue traversée du grenier canadien et une escale logistique à Calgary, nous avions le moral dans les chaussettes !!! (Chaussettes en laine mérinos super efficaces d’ailleurs !!!).

Mais, tout à coup, Fabien retrouve le sourire… des collines, de plus en plus de neige, et au détour d’un virage, banff, les montagnes sont là !!!

Wahou, que ça fait du bien de voir des grandes montagnes enneigées ! On se croirait à la maison… On est comme des gosses dans le camping-car !
Pour notre premier arrêt au centre des visiteurs, on rencontre des annéciens !!! C’est vraiment comme à la maison ici !

On décide d’aller passer la nuit au bord du lac Minnewanka. C’est juste magnifique, la montagne se reflète dans les eaux transparentes du lac, il n’y a presque personne. Bon, ok on se caille un peu !
On enfile nos vêtements Odlo, on mange notre soupe, on met un fond de chauffage et on file se coucher tous les 4 dans la capucine ! La température est tombée à -8°C cette nuit, y a des glaçons sur le camping-car, mais nous ça va ! Même pas froid !
La matinée est plutôt ensoleillée, on fait le tour des belles vues de Banff, puis visite du site historique de Cave and Basin, là où ont été découvertes les sources d’eau chaudes de Banff et le premier parc national canadien. On profite ensuite des fameuses sources d’eau chaudes… Imaginez une piscine extérieure avec l’eau à 39° dans un environnement enneigé et où la température extérieure avoisine 0°… Par moment on ne se voit même plus tellement il y a de vapeur… On passe un super moment ici.
Le village de Banff est très sympathique, il nous fait un peu penser à Chamonix ! Il y a ici aussi beaucoup de touristes, dont des cars de chinois… pas toujours très polis !

On file sur Lake Louise en espérant plus de calme (que nenni !!!). En route, ballade à Johnston Canyon. Les vues de la rivière sont magnifiques… Dommage qu’il y ait tant de monde (on était pris en sandwich entre 2 cars de chinois (toujours eux, ggggrrr… S’il y a des chinois qui nous lisent, on s’excuse, mais un certain nombre de vos compatriotes manquent cruellement de savoir vivre quand il y a une photo à prendre…).

A Lake Louise, on commence la journée par une ballade jusqu’à un belvédère avec une vue grandiose sur le lac (il a vraiment la même couleur que sur les photos qu’on avait vu… on n’est pas déçu !). On est aussi content de nos achats de crampons, sans ça on n’aurait pas pu faire cette petite rando avec les filles, ou alors sur les fesses pendant toute la descente !

La météo annonce grand beau pour le lendemain, on décide donc d’aller à Jasper, par la route panoramique des glaciers… Bien évidemment, la météo s’est plantée, le temps est pourri de partout… Tant pis, on prend la route quand même, on ne peut pas rester indéfiniment ici… Le long de la route, on imagine de belles et grandes montagnes, on devine des glaciers… mais on ne voit rien, si ce n’est les arbres enneigés à côté de nous. On ne profitera que des chutes d’Athabasca, avec toujours cette couleur magnifique de l’eau !

A Jasper, on est déçu de la ville, qui est surtout un centre ferroviaire. En même temps, hors saison et sous la pluie, ça perd de son charme ! On fait un tour à Pyramid Lake et Pyramid Island… mais là aussi, les trombes d’eau et le vent ont raison de nous…
Pire, ils annoncent ce temps pour une semaine… On repart plus vite que prévu pour retrouver la neige à Lake Louise (oui, on aime vraiment ça !). Le soleil est avec nous et on fait une superbe balade sans croiser personne… Même pas un animal, que des traces… (au cas où, Fabien a quand même notre bombe à ours dans la poche… – et pour ceux qui ont lu le livre Papa a acheté un camping-car, notre bombe a un système de sécurité !!!).

Allez, le temps passe, il faut qu’on se dirige vers Vancouver… on reprend la route en passant par le parc Glacier et le col Rogers, sous la neige (en moyenne il en tombe 9 mètres par an… et même un record a plus de 18 mètres… On n’aura eu que quelques cm, mais comme ça tient sur la route, ça nous a suffit !). Là aussi on imagine des massifs imposants…

On arrive à Revelstoke avec de magnifiques couleurs d’automne et on y passe une bonne soirée, à profiter de la bibliothèque et de la piscine (c’est pour nous un nouveau moyen fort sympathique pour prendre de bonnes douches chaudes ! Et oui, pendant toute cette ère glaciaire, les stations de vidange des eaux du camping-car sont gelées… on doit donc faire des économies d’eau : vaisselle jetable et douche à la piscine ! On ne s’en plaint pas !!!).

En conclusion, on a adoré les Rocky Mountains !!! Le froid ne nous a absolument pas dérangé… Elliott a un chauffage très efficace (ok la bouteille de gaz a tenu 5 jours au lieu d’un mois, mais bon, il faut ce qu’il faut !). On regrette seulement de ne pas avoir eu plus de soleil et de ne pas avoir pu mieux découvrir le parc de Jasper et la magnifique route entre Jasper et Banff.
Cette région est un véritable coup de cœur pour nous, que l’on recommande à tous les amoureux de la montagne !

Ah si, on regrette aussi de ne pas avoir pu prendre en photo le superbe orignal qu’on a vu au bord de la route, mais on n’a pas été assez rapide ! Par contre, photos réussies des wapitis et mouflons !

Et maintenant, en route pour Vancouver !

Check Also

Animaux en Afrique du Sud

On ne vous remet pas la galerie de photos du parc Kruger, elle est ici …

6 comments

  1. Fab, Stef, Eliott et Virgile

    Sacrée transition par rapport à vos dernières baignades au soleil dans la région des grands lacs ! Je suis impressionné par tout ce que vous avez casé dans Elliott, pour être prêts à tout !, et par le dynamisme des filles toujours partantes pour les ballades quelles que soient les conditions ! Vos photos sont magnifiques, elles transmettent tout à fait votre emballement pour ces paysages (mais ils sont où tous ces chinois., on n’en voit pas un!)

    • Hello,
      Bon, j’ai cherché à mettre la preuve des chinois en photo, mais je n’y arrive pas !!!
      En tout cas, maintenant, on leur fait comprendre gentiment de demander avant de prendre en photo les filles, sinon, elles leur tirent la langue !!!
      Et oui, celle qui s’est mise entre mon appareil photo et ce que je voulais prendre en photo a bien failli passer à la flotte (on était juste au bord du lac) !!!
      Mais je me suis retenue !
      Par contre, la semaine dernière Fabien a joué à faire ça avec un chinois qui venait de lui faire la même chose… J’ai bien cru que ça allait mal finir !

  2. Je me permets de répondre à Steph et Fabienne : ne cherchez pas les Chinois Muriel les a balancés à la flotte…

  3. Bonjour à tous, Magnifiques paysages c’est à couper le souffle et les couleurs sont extraordinaires, ça donne vraiment envie d’y aller ! En tous les cas je vois que les ponchos rouges sont toujours bien utiles par temps de pluie… Bravo aux filles pour leurs superbes bonhommes de neige taille XXL. Bonne route.

Laisser un commentaire