Tout dans la démesure !

Après 2 semaines sans âmes qui vivent, à profiter de la nature splendide des parcs de l’ouest, nous voilà à Las Vegas !

Pour arriver jusque là, à nous l’historique route 66 ! On fait bien entendu quelques clichés mythiques !
On s’arrête aussi au barrage Hoover, qui alimente en électricité plus de 8 millions de personnes. Par contre, on ne sait pas pour combien de temps encore ! Car la hausse de la consommation d’eau, ajoutée au changement climatique fait craindre l’assèchement du lac Mead d’ici 2021 (dans 4 ans donc…).
On profite de ce dernier bivouac avant la ville et les lumières, pour admirer le ciel et surtout les étoiles filantes, car c’est la nuit ??? Une pluie d’étoiles filantes nous est tombée dessus ! Faut pas exagérer quand même, mais une quinzaine en trente minutes, on n’avait jamais vu ça ! Bien évidement, pas de preuve à l’appui, si ce n’est un bon torticolis !

Et puis Las Vegas ! Ici, tout est dans la démesure et les extrêmes.
Nous découvrons des hôtels et des casinos splendides, nous changeons de ville en traversant la route (euh, plutôt l’autoroute… le Strip fait 2×4 voies, vaut mieux pas tarder en traversant !) et nous côtoyons le luxe des boutiques des immenses galeries marchandes.

À côté de ça, à 2 rues de là, c’est la misère, des quartiers de taudis, des gens errants avec leurs caddies pour transporter leurs affaires, alcoolisés ou drogués pour la plupart, et squattant les aires de jeux pour enfants (autant vous dire qu’on a vite abandonné les sorties parcs de jeux avec les filles…).

L’Amérique des extrêmes !
Las Vegas incarnera pour nous ce fossé, que peu de touristes découvrent en restant sur le Strip, mais qui nous a marqué…
Ajoutez à cela qu’on s’est fait piqué nos vélos, bien attachés sur le porte-vélo, et ça nous a convaincu de vite partir !
En plus, même si Noël à Vegas pourrait en faire rêver plus d’un, ce ne fut pas notre cas… Oui, les décos de Noël dans certains hôtels sont féeriques, mais la magie n’y est pas… Il manque un je ne sais quoi qui fait pétiller les yeux des enfants, petits et grands… Peut-être est-ce le prix de la photo avec le Papa Noël ?! 25$ ! A ce moment là, on s’est dit qu’on ne comprenait plus l’anglais… Twenty five ? Really twenty five ???

Bon, on a quand même eu le temps de bien découvrir la ville : 4 jours tous les 4 en mode « voyageurs en camping-car », puis 3 jours en mode « on se pose dans une maison » avec les grands-parents qui viennent de nous rejoindre !
C’est la première fois qu’on reste aussi longtemps au même endroit depuis qu’on est parti !
Il faut fêter ça !!! En plus, c’est l’anniversaire de Muriel ! On fait plein de restos et même un magnifique spectacle ! Par contre, pas de casino, c’est vraiment pas notre truc… Voir tous ces gens gaspiller leur argent, en buvant et fumant leurs cigarettes (oui, c’est autorisé dans les casinos), ça nous a suffit !!!

Après cette semaine de débauche, on retourne à la nature, en visitant le Red Rock Canyon, puis Death Valley.
En route, on rencontre une superbe personne, un vétéran de la guerre du Vietnam qui nous offre ses 2 vélos. Juste parce qu’il ne s’en sert plus, et qu’il voit que Fabien saura les réparer ! Merci encore !!!

Et après 2 jours à Death Valley où on découvre un désert de sel, un canyon et des dunes de sable, on reprend la route vers les montagnes du parc Yosemite.

Ben oui, on est haut-savoyards, impossible de passer Noël ailleurs qu’à la montagne !!!
On se met dans l’ambiance de Noël avec une superbe visite d’un parc animalier illuminé ! Et les adultes ressortent avec des yeux pétillants, alors que vous dire des petites !!!
Au même moment, on assiste au départ des Aliens à bord de leur soucoupe volante (oui, la drogue à Vegas est vraiment bonne !!!) !

A bientôt et joyeuses fêtes à tous !!!

Check Also

Bilan du Mexique, renommé le Kessyque !

Après 8900 kms en 105 jours, en roulant en moyenne 1h30 par jour, on a …

Laisser un commentaire