La Gaspésie

Après le Nouveau-Brunswick, nous voilà en Gaspésie ! Et on va en prendre plein les yeux, malgré un temps plutôt frais et pluvieux…

La route au bord de la côte est splendide… surtout qu’on la commence avec du soleil !

Notre premier arrêt a été au Bioparc de Bonaventure. Ça ne faisait pas partie de nos plans initiaux, mais on s’est dit que ça serait sympa pour les filles de voir de près tous les animaux que l’on est susceptible de voir dans le coin… au programme, loutres, castors, porc-épic, raton-laveur, renards, loups, coyotes, couguars, cerfs de virginie, orignaux, caribous, ours et aigles. On a passé une belle après-midi à les observer, souvent au moment du repas.

Poursuite jusqu’à Percé et son fameux Rocher Percé, un immense rocher de 433 mètres de longueur, 90 mètres de largeur et 88 mètres au point le plus élevé, et qui, comme son nom l’indique est percé ! L’arche en elle-même mesure 15 mètres de hauteur.
On a également fait une petite randonnée sur l’Ile de Bonaventure (6km pour des petites jambes, c’est déjà pas mal !), où on a pu observer une colonie de plus de 100000 fous de bassan, qui viennent nicher ici chaque année d’avril à octobre. Ils étaient juste à nos pieds ! Vraiment impressionnant ! Et au retour sur le bateau, 3 requins pèlerins nous ont tenu compagnie ! A 2 mètres du bateau, avec une mer forte, ça fait quand même un peu peur de voir ces ailerons, même si on sait qu’ils ne mangent que des algues !

Le mauvais temps étant annoncé, on ne s’attarde pas et on file au parc national de Forillon pour une ballade à vélo jusqu’au bout du monde. C’est aussi l’occasion de rencontrer des porcs-épics en train de manger dans les arbres, juste à côté du sentier, pas le moins du monde dérangés par nos multiples selfies !!! Et au bord de la route, des castors travaillent à leur barrage !

Pour cette dernières journée de soleil avant plusieurs jours de pluie, nous profitons du week-end prolongé de la fête du travail (le 4 septembre) pour participer à la fête des récoltes dans un petit village et surtout passer l’après-midi au bord d’un petit lac à faire du canoë. Que c’est paisible !

Ensuite, en ce jour de rentrée scolaire en France, Kayna a une pensée pour ses copines… De notre côté, nous poursuivons vers le parc de la Gaspésie d’une superficie de 800km2 (presque 1/5ème de la Haute-Savoie…).
Compte tenu du temps pluvieux, nous ne pouvons pas en profiter pleinement… Nous profitons d’une éclaircie en fin d’après-midi pour faire une petite randonnée au lac aux américains. Malheureusement pas de caribou ni d’original, seulement un furet ! Mais une vue magnifique dans ce décor de montagne, et toujours seul au monde !!!
Nous reprenons la route à la nuit tombée, en espérant croiser des bébêtes, mais toujours rien…

Le temps ne s’améliore pas, on décide de filer vers Québec, après une visite d’un petit aquarium local et une dernière étape à Matane pour observer les saumons qui remontent la rivière.

Ces quelques jours en Gaspésie nous ont beaucoup plu, avec une faune abondante et des paysages magnifiques. On regrette juste que le temps n’ait pas été de la partie !

 

Check Also

Bilan du Mexique, renommé le Kessyque !

Après 8900 kms en 105 jours, en roulant en moyenne 1h30 par jour, on a …

Laisser un commentaire