De Guadalajara à Guanajuato

En quittant Guadalajara, nous n’avons pas pris la route directe pour les villes coloniales du centre du pays, mais nous avons fait un aller-retour pour aller voir les papillons monarques.

500 kms de détour, mais qui en valait vraiment la peine.
Nous étions déjà à 1500 mètres d’altitude à Guadalajara, mais nous montons jusqu’à 3200 mètres ! On fait la route en plusieurs étapes pour prendre le temps de s’acclimater à l’altitude, les filles étant encore petites, pour qu’on reconnaisse éventuellement le mal des montagnes…

Tout se passe super bien, on s’arrête dans des petits villages et petites villes très sympathiques où on est toujours très très bien accueillis, même si on est un peu la curiosité du moment !
Nous restons très prudents et demandons systématiquement à plusieurs personnes des alentours si nous pouvons stationner en sécurité pour la nuit… On y est très attentifs car nous nous rapprochons des zones rouges définies par la diplomatie française (zones formellement déconseillées). Mais très honnêtement, les gens sont adorables, avenants (on regrette que notre espagnol ne soit pas assez bon pour soutenir de longues conversations) et font tout pour que nous nous sentions bien et en sécurité ! Ici, dans le Michoacán, le tourisme représente une part importante de leur activité, et ils font tout pour que les touristes soient bien accueillis (on sent que les problèmes de sécurité de leur pays les inquiètent…).
Dans plusieurs endroits où nous dormons, nous le faisons à proximité de sites surveillés et gardés toute la nuit. Un des gardiens nous a même proposé de dormir à l’intérieur du site, mais Elliott ne rentrait pas en hauteur ! Nous essayons systématiquement de les dédommager, et quand, dans la discussion, on apprend qu’ils ont des enfants ou petits-enfants, Kayna et Kessy leur donnent toujours un petit jouet ou un petit bijou !

Dans ces montagnes à plus de 3000 mètres d’altitude, on retrouve des températures agréables, aux alentours de 25°C en journée, voire même fraîches la nuit (on a remis le chauffage, c’est descendu à 11°C !).
Les paysages sont magnifiques, des grandes forêts de pins, de la verdure à perte de vue, de jolis petits lacs, on se croirait parfois à nouveau au Canada ou dans le Jura !

C’est là que des millions de papillons monarques viennent passer l’hiver depuis le Canada ou le Nord des Etats-Unis. Ils arrivent en novembre, et repartent début mars, dès qu’il fait assez chaud pour eux.
Nous y sommes le 1er mars, certains ont déjà commencé leur périple de retour, mais la plupart sont encore là, pour notre plaisir ! 8km de randonnée dans la forêt pour les découvrir et s’émerveiller de les voir virevolter par dizaines, centaines, autour de nous… On aurait pu les toucher tellement ils étaient prêts de nous, et nombreux… C’était magique !
Le phénomène est d’autant plus surprenant, que ces papillons reviennent chaque année au même endroit, malgré une durée de vie de 6 à 9 mois… Ça veut dire que ce sont leurs enfants qui reviennent là…

Ensuite, Fabien fête son anniversaire dans de chouettes endroits… D’abord dans un resto chic au bord d’un petit lac (définition de resto chic mexicain : de belles nappes, des couverts pas en plastique, et une addition salée : 25€ pour nous 4 avec boissons et desserts !!! D’habitude on en a pour 7-8€ à tout casser !!!), puis avec une mousse au chocolat maison et ensuite avec une bonne bouteille de vrai Champagne avec des copains voyageurs !
Il aura fêter ça pendant 3 jours !!!

En plus, on s’arrête dans un balneario au milieu de nulle part. C’est en fait des piscines extérieures alimentées par une source d’eau chaude à 36°… ouvert seulement le week-end… Mais comme on y passe la nuit, le lundi, on a les piscines à nous tous seuls, avec les copains voyageurs… Dur dur de repartir de ce magnifique endroit où le patron et le gardien nous accueillent comme des connaissances de longue date ! On repart avec leur numéro de téléphone et une invitation à revenir quand on veut, en nous disant que maintenant on a des amis au Mexique !

Mais nous continuons notre route (enfin, notre retour en arrière !) vers Guanajuato, où l’on sera au moment du rallye WRC du Mexique !
En chemin, au détour d’un arrêt logistique pour faire les courses, on se fait encore une amie, qui nous laisse son numéro de téléphone aussi, au cas où on aurait besoin de quoique ce soit !!!
Ce pays est extraordinairement accueillant !!!

Check Also

France !!!

De retour au pays !!! Après un peu plus de 11 mois à l’étranger, on …

3 comments

  1. lesdebsaroundtheworld

    Superbe expérience une de plus ! mais sacré détour quand même 😀

Laisser un commentaire